English Deutsch

Méthanisation et valorisation des déchets

La méthanisation est un processus naturel qui permet de valoriser de la matière organique pour produire du biogaz.

Ce processus est réalisé par des bactéries en milieu anaérobie c’est à dire dépourvu d’oxygène.
L’agriculture a de très nombreux atouts et le déploiement de la méthanisation dans les fermes agricoles est un enjeu essentiel pour préparer l’avenir.
Notre approche globale consiste à apporter au monde agricole des solutions performantes de production, de traitement et valorisation du biogaz et du digestat, en concevant la méthanisation comme une activité compatible avec leur métier.

Selon des études, le biogaz représente dans le monde un gisement comparable à la consommation annuelle de gaz fossile soit 1800 Mtep/an.
Cette énergie étant trop dispersée pour être facilement récupérable on évalue le potentiel valorisable à une fourchette de 100 à 300 Mtep/an.
La quantité valorisée aujourd’hui est 0,5% du potentiel valorisable.

Déchets méthanisables

  • Cultures et résidus de culture
  • Fumier
  • Déjections animales et lisiers
  • Déchets verts
  • Boues de stations d’épuration
  • Graisses
  • Déchets de l’industrie agro-alimentaire

Les équipements qui composent l’installation de méthanisation sont adaptés aux spécificités du projet, pour obtenir la meilleure biologie et ainsi le meilleur rendement dans la production de biogaz.

Avantages du procédé continu

La trémie d’introduction est chargée quotidiennement de matière fraîche.
Un volume équivalent de matière dégradée est expulsé du digesteur.
Dans ce système, le biogaz est produit en continu.
Entre 100 et 300 m3, c’est la quantité de biogaz que produit 1 tonne d’ordures ménagère.

Phasage

Production de
biogaz
et d’engrais
Mise en
route
Suivi du
chantier
Etude
détaillée
Assurance de
financement
Analyse de
rentabilité
Pré-étude

Composition du biogaz

Le biogaz est un gaz combustible.
C’est un mélange en moyenne de méthane (CH4) à 65% et de CO2 à 35%.
C’est une énergie renouvelable issue de la biomasse.

Valorisation énergetique du biogaz

Dans le cas d’une valorisation par un moteur de cogénération, la chaleur peut être utilisée localement, ce qui améliore le rendement de valorisation énergétique. L’électricité issue du biogaz peut être revendue.

Biogaz et energie renouvelable

Le biogaz peut être utilisé pour produire de la chaleur, de l’électricité, ou les deux en cogénération (environ 170 kWh électriques + 340kWh thermiques par tonne de déchets méthanisés).
Une fois purifié, il peut aussi être injecté dans le réseau de gaz de ville.

Aspects agronomiques

Les matières résiduelles, aussi appelées digestats, obtenues après méthanisation, sont utilisables comme un fertilisant proche du compost et sont épandables sur les cultures, en remplacement des engrais chimiques.
Ce fertilisant n’a pas d’odeur.
L’azote contenu dans le digestat est sous forme ammoniacale ce qui facilite son assimilation par les plantes.
Un traitement complémentaire de séparation de phase liquide/solide permet d’avoir une fraction solide riche en matière organique et en éléments phosphatés qui se gère comme un amendement.
La fraction liquide contient peu de matière organique.
Elle est utilisable comme engrais liquide en remplacement des engrais minéraux azotés.

Fiches techniques

Information

BARTHEL SA est concessionnaire du procédé de méthanisation par voie sèche flux piston de la société METHAVOS sur le seul territoire ukrainien.